VENISE 2007

Venise 

 

C’est toujours le camping Fusina qui nous accueille car il est bien placé, une ligne directe de vaporetto part du site et, de plus, il accepte les chiens. Mais la surface de celui-ci a presque doublé, de nombreux bungalows ont été implantés, un grand parking est maintenant ouvert juste à côté, c’est moins tranquille mais nous ne sommes pas ici pour le camping …

 

 

L’arrivée sur Venise par la lagune au soleil levant
est toujours aussi belle, 20 minutes et nous sommes à Zattere.

 

 

Nous suivons le quai, espérant pouvoir faire le tour de la pointe de Santa Maria della Salute mais des travaux nous obligent à revenir sur nos pas.

Voir ces grosses barges chargées de
camions nous étonnent toujours.

Les pigeons, Piazza San Marco, Palazzo Ducale, Ponte dei Sospiri, Campanile, rien n’a changé. 

 

 

Le vaporetto de la ligne n°1 que nous prenons devant l’Hôtel Danieli parcourt tout le Canal Grande, c’est un moyen facile et économique de voir les nombreux palais qui le bordent.

 

Le Palazzo Grassi héberge la collection privé d’art contemporain de François Pinault que la France n’a pu accueillir.

 

 

Ponte di Rialto et Ca’d’Oro ont un charme intemporel.

 

 

 

 

A l’arrêt « Ferrovia » (gare ferroviaire), nous changeons de vaporetto afin de parcourir le Grand Canal en sens inverse et bénéficier ainsi de la vision des palais sous une autre lumière.

 » Nous quittons Venise mais Venise ne nous quitte pas. « 

 

fin

En route vers la Hongrie: http://errances.eu/voyages/hongrie/